L’époque où le téléphone mobile te coûtait un bras

L’arrivée de Free Mobile en janvier 2012 avec ses forfaits 1 heure (puis 2 heures et SMS illimités), a enfin rendu accessible la téléphonie mobile. Les trois gros (Orange, SFR, Bouygues), se sont bien goinfrés pendant des années. Et la condamnation à 500 millions d’euros pour entente illicite par l’Autorité de la Concurrence n’avait pas suffi à tirer les tarifs vers le bas.

Petit flash back vers le passé du futur, je parle de l’année 2000. Les NTIC sont en plein boum, la bulle spéculative est en train d’exploser et les opérateurs télécoms s’en mettent plein les fouilles.

En pièce jointe, un PDF extrait du magazine Micro Hebdo du jeudi 7 décembre 2000 avec un article traitant des formules prépayés. Et dire que nombre d’entre nous ont raqué ces sommes indécentes pour avoir un mobile ...