Morts aux rats

Un bon rat est un rat mort !

Voir aussi les vidéos de rats disponibles ici : https://www.youtube.com/playlist?li...

Parce que vous n’y faites pas attention et surtout vous n’êtes pas en train de monter la garde toute la nuit, sachez qu’en ville les rats sont partout.

Quand vous ne voyez pas de rat, il est certain qu’il y en a au moins un,

quand vous en voyez un, c’est qu’ils sont au moins 10,

et quand vous en voyez au moins 10, c’est qu’il y en a 100 et là c’est carrément l’invasion.

Un couple de chats pourrait en théorie donner 20000 chats au bout de 3 ans, un couple de rats peuvent donner 30000 rats en 2 ans. Prolifiques à l’extrême, ce sont de vrais casseurs. Ils détruisent les gaines et câbles électriques, les tuyaux d’eau, les conduits souples des WC, pissent et chient partout, creusent des galeries sous les clôtures en béton, déchiquètent les sacs plastiques pour en mettre partout, flinguent les doublages en polystyrène des maisons, grignotent tout ce qui peut faire le moindre obstacle à leur passage. C’est pour cela qu’ils sont catalogués dans la catégorie des nuisibles.

À défaut de pouvoir se débarrasser des rats à 2 pattes, qui volent les vélos, les scooters et les bagnoles, qui vendent de la came et qui s’adonnent à tous les trafics, on va commencer par s’occuper par ceux qui circulent à 4 pattes (bien qu’ils savent fort bien tenir que sur seulement 2 pattes).

Observer

Vous aurez très peu de chance d’avoir un contact visuel avec un rat de jour. Méfiants au possible, les rats préfèrent l’obscurité de la nuit pour commettre leurs méfaits. Il faut donc dégainer la caméra de chasse qui atteindra vite ses limites que ce soit sur l’autonomie des piles ou de la batterie, que celle de la capacité d’enregistrement.

J’avais déjà un enregistreur de vidéo surveillance privé avec deux caméras dotées de la vision nocturne infra-rouge. Des matériels acquis depuis les sites chinois présents sur Aliexpress, la plupart avant le 1/7/2021, la TVA étant cadeau avant cette date ! J’ai donc complété mon enregistreur de 6 autres caméras et mis tout ce matériel en réseau.

Forcément, en enregistrant 24h/24, on finit par voir des "trucs" la nuit dans le jardin. Et là, de constater qu’un rat, c’est tout sauf idiot. Même chez les jeunes moins expérimentés, vous pouvez les observer méfiants en train de s’avancer très lentement vers un appât et se retirer très rapidement comme s’ils savaient qu’il y avait un piège et qu’il fallait le prendre de vitesse. Les rats circulent souvent par binôme voire trinôme, histoire que s’il y en a un qui se fait toper, les autres iront raconter : n’y allez pas c’est une arnaque !

Éradiquer

Plusieurs solutions :

Les répulsifs, genre ultrasons et autres gadgets électronique

Arnaque totale. Ce n’est pas moi qui l’ait testé mais Mickaël de https://votre-expert-anti-nuisibles.com. Il poste des vidéos très détaillées et très intéressantes de ses activités de dératiseur professionnel.

Les poisons

Je déconseille, surtout si vous n’enregistrez pas pour savoir qui mange le poison. En effet, les rats sont super-costauds, ils mangent le blé rouge pour mulot comme ils mangeraient du Nutella ou du beurre de cacahouète (qu’ils adorent). J’ai pu observer pendant plus de 2 semaines un rat borgne se goinfrer de blé sans que cela lui fasse quoi ce soit. Alors que sur un petit mulot, c’était plié en 6 heures maximum.

Enfin, sachez qu’il n’y a pas que les rats et les souris qui sont attirés par le blé rouge. Les gentils hérissons sont des vrais goinfres, ils mangent tout ce qui semble comestible mais ce ne sont pas des casseurs. Au contraire, ce sont des mangeurs de limaces et vos salades ne s’en porteront que mieux. Autres victimes potentielles, les piafs.

Les pièges

Règle importante : utiliser des gants. Vous réduirez ainsi votre empreinte olfactive car les rats se méfient de l’homme.

Ne confondez pas les tapettes à souris et les tapettes à rats (je ne sais pas si ça existe pour les chats). Une tapette à souris Lucifer en bois et de fabrication française dans l’Aisne se négocie chez un quincailler 1,50 €, une tapette à rat du même fabricant plus grosse vaut 2,50 €. Certains n’hésitent pas à vous les vendre jusqu’à 4 €.

Les tapettes sont à placer dans des lieux non accessibles aux autres animaux. Si c’est dans un abri de jardin, pas de problème si les piaf ne peuvent pas y accéder. Assurez-vous aussi que les hérissons ne puissent pas non plus y accéder (ça ne les tue pas mais ça leur fait vachement mal). Dans le doute surélevez à 20 cm du sol sur une caisse en plastique par exemple.

Ne jamais mettre de tapettes à l’extérieur sans protection pour les oiseaux. J’ai perdu au petit matin une pauvre petite mésange trop curieuse et trop matinale (j’avais prévu de neutraliser les pièges 5 minutes plus tard). Et la franchement, ça a été ma pire journée de ma chasse aux rats

J’ai donc trouvé une astuce pour mes tapettes à l’extérieur :

  • je pose une plaquette de bois ou de métal au sol
  • je pose une tapette en bois armée d’un appât (fromage, chocolat ou/et beurre de cacahouète)
  • je pose une caisse plastique bleue ou moire "champignon de Pologne" retournée
  • je pose une protection anti-pluie. Un rectangle de plexiglas transparent de récupération par exemple.
  • je pose au dessus un pavé en ciment pour lester
  • ne pas hésiter à tasser avec des gants la terre entre la caisse et le sol pour inciter le rat à s’y faufiler

Le rat va se glisser en dessous pour manger les appâts et là SPLAT !!!

Attention, soyez conscient que les tapettes en bois ne tuent pas à tout les coups. Et si le rat en réchappe, il s’en souviendra sur plusieurs mois. Le point faible des rats est le museau. Si ça tape le museau, c’est tout bon, il fait une hémorragie et couic !

Il semblerait que selon Mickaël, les tapettes allemande Gorilla Traps soient plus puissantes mais étant commercialisées 13 € pièce, je n’ai pas testé.

Vous pouvez aussi piéger avec un poste d’appâtage sécurité. En gros, c’est une tapette dans une boite et qui n’est accessible qu’aux rats par la taille de la porte d’entrée (56 mm).

Les cages et nasses

C’est ce qu’il y a de mieux. Le seul gros problème, c’est qu’ils ont du mal à se décider à entrer dedans. Il faut une cage à double entrées qui verrouille très bien. Une bonne cage (ou nasse), se négocie aux alentours de 30 € chez Gamm Vert. Les cages chinoises un peu moins chères ne verrouillent pas toujours parfaitement et les rats sont capables de pousser avec leur museaux la porte malgré le ressort de fermeture.

Pour les appâts on mettra du fromage, du chocolat ou/et du beurre de cacahouète.

Sur des nasses trop sensibles, vous risquer de capturer des petits oiseaux comme des mésanges ou des rouge-gorges. Ce n’est pas dangereux pour eux si vous ne les laissez pas trop longtemps mais ce n’est pas très bon pour bien-être de ces braves petites bêtes.

Autre captures non prévues, celles des hérissons, qu’il faut bien sûr libérer sans leur faire de mal. On peut éventuellement, mettre la cage sur un support à 20 cm de hauteur. Les hérissons n’y grimperont plus mais les rats bien qu’ils puissent très facilement y accéder seront moins attirés.

Les trappes à bascule monté sur une poubelle ou un seau sont une arnaque. Je n’ai jamais pu attraper de rat. J’avais également confectionné un piège type plongeoir monté sur une poubelle de 57 cm rempli de 8 cm d’eau. Un rat est tombé une nuit dans le récipient et il a réussi à s’extraire à la 4 ème tentative malgré qu’il pataugeasse dans l’eau. Notons qu’un rat est tellement habile qu’il circule aisément sur le rebord d’une poubelle.

Comme indiqué en introduction, un bon rat est un rat mort. Il donc est temps de passer aux choses sérieuses. Le rat est en pleine forme dans sa cage, il est furieux de s’être fait gauler comme un bleu et le fait savoir.

Important munissez-vous de gants et de bottes. Le set de cheminée (pince, tison, pelle) est un plus.

Différentes possibilités :

  • faites lui de l’acuponcture avec des rayons de vélos taillés en pointe à la meuleuse ou des fers à béton de 6 mm x 40 cm également taillés en pointes à la meuleuse. Pour que le rat soit bien soigné, il faut une dizaine de points d’acuponcture pour une séance de 5 à 10 minutes. En dessous, la séance durera trop longtemps. Faites-le en pleine terre, car sur un sol en béton, vous allez émousser vos pointes pour chaque tentative d’acuponcture ratée.
  • Donnez lui une douche bien chaude revigorante d’un litre d’eau chaude à 95°C. Durée 5 minutes. Par contre le rat chaud, ça sent mauvais.
  • Donnez lui des cours de plongée en apnée dans une grande poubelle ou un réservoir qui contient la cage. Vous allez toutefois gâcher de l’eau et au prix Suez-Véolia nous la vendent ...
  • Oubliez l’acide de batterie auto ou le débouche évier, comme au réveil du petit matin, il s’en frottera les yeux qu’ils en deviendront opaques mais ça n’aura aucun autre effet.

Prévention

Vous pouvez aussi oublier les chats. Ces branleurs gavés de croquettes ou de Sheba se la pètent pour tuer par dizaines de millions les petits piafs et les souris. Par contre face aux rats, ils en ont général les pétoches. J’ai une vidéo où un greffier se la joue en voyant un rat puis fait demi-tour après s’en être approché et que le rat l’ai fixé du regard.

Les tas de bois sont un logis idéal pour les rats et les composteurs une réserve alimentaire inespérée. Pour déloger les rats d’un tas de bois, je n’ai pas vraiment de solution, n’ayant ni le temps ni l’expérience pour dresser une équipe chien fox-terrier (ou jack russel) plus fouine. Pour le composteur, constatant que les rats creusaient facilement des galeries pour passer sous les parois du composteur, j’ai ceinturé son périmètre avec des planches de chantier posées à plat et enduites d’huile de friture. Les rats peuvent éventuellement continuer à creuser, mais ce sera plus long pour eux.

En plus de savoir creuser, les rats savent grimper aux arbres. Ayant déposé dans un cerisier, de la nourriture pour mes petites mésanges et mes petits rouge-gorges, quel fut pas ma surprise d’observer plusieurs nuits d’affilée un rat dévorer la nourriture que mes protégés n’avaient pas consommée dans la journée. J’ai donc ceinturé l’arbre d’une banderole plastifiée de récupération et maintenu avec deux sangles achetées 2,50€ chez Action. Malgré cela un rat particulièrement astucieux a réussi à grimper. Je n’ai jamais pu comprendre comment comment il s’y était pris car ma caméra était braquée de l’autre côté du tronc de l’arbre. J’ai posé une seconde caméra pour ne plus avoir d’angle mort, "malheureusement" le rat a disparu avant qu’il ait le temps de me m’expliquer en images sa méthode d’alpiniste.

Conclusion

Bonne chance de votre chasse aux gaspards. Sachez que c’est très difficile de les éradiquer définitivement. Il m’a fallu 9 mois pour les avoir jusqu’au dernier la tribu qui squattait mon tas de bois et qui allait se ravitailler à mon composteur de jardin. Et je sais que qu’un jour ou l’autre, d’autres rats reviendront.

rats (et chats) et COVID. Peu d’informations ont filtré concernant la transmission du COVID19 vers et depuis les espèces animales. Concernant les chats, ça a vite tourné court, il n’en pouvait être autrement. Imaginons que l’on demande l’éradication de tous les chats sur une zone géographique de la même manière qu’il faille éradiquer tout un élevage de poulets ou de canards en cas de quelques cas avérés de grippe aviaire dans un élevage. Notons que certains extrémistes pro-vaccs, seraient prêts à livrer aux lions ou aux crocodiles les réfractaires au 100% vaccs ( soit dit en passant 100 % vaccs - 100 % inefficace).

Et le COVID pour les rats ? Eh ben pas grand chose voire rien du tout. Et rien ne dit que les rats ne l’attrapent pas, d’autant que c’est bien leurs puces qui ont amenés la peste en Europe faisant un taux de mortalité de 50 % (100 fois que le premier variant du COVID 19). Reste que les rats sont un réservoir à saletés dont la leptospirose mortelle à 20 % dans sa forme grave. Faites bien attention quand vous manipulez des rats morts ou vivants. Les rats vivants peuvent vous mordre et vous contaminer ainsi.